Les messages cachés de l'eau

Masaru Emoto - Éditions Guy Trédaniel


Diplômé en « médecine alternative » de l’université de Yokohama, le docteur Masaru Emoto (1943-2014) a eu l’idée très inattendue d’observer la formation, à température négative, de cristaux d’eau naturelle sous divers environnements : pensée positive, pensée négative, musique classique, hard rock, images harmonieuses/laides, sons doux ou violents,…

Quelle n’a pas été sa surprise de découvrir « la richesse avec laquelle l’eau peu s’exprimer ». En effet, mise au contact de sons harmonieux l’eau forme des cristaux très réguliers et beaux comme des cristaux de neige sur une vitre en hiver, alors qu’en présence de pensées négatives les cristaux apparaissent de façon imparfaite et désordonnée.

Grâce aux photographies prises au cours de ses expériences il a observé la constance du phénomène. En sachant que l’eau constitue 99% du corps du fœtus, que le corps humain à la naissance est composé de 90% d’eau et à l’age adulte de 70%, on comprend que le corps constitue selon le principe de résonance une surface de réception importante à nos propres pensés/paroles ou à celles d’autrui. Ce phénomène agit en permanence sur notre vitalité.

Dans son livre «Les messages cachés de l’eau », le Dr Emoto s’inquiète aussi du devenir de la Terre, qu’il compare au foie d’un corps, lui-même étant assimilé au système solaire. Quotidiennement le foie filtre 200 litres d’eau qu’il expédie aux différents organes du corps (pris pour l’Univers). Il est alors parfaitement légitime d’imaginer notre rôle et notre responsabilité à garder cette eau pure, car nous sommes nous-même de l’eau !

 

Retour au bilan de Vitalité